architectes les lasius niger

Publié le par hormiga

Donc alors, à force d'observation j'ai remarqué une chose , que je vais, de ces mots vous raconter.

Commençons par le commencement , j'ai donc installé dans l'ADF des lasius niger du sable très fin pour reptile, et naturellement , comme ça ne tient pas en place ses bêbêtes là, elles s'en sont servi pour boucher l'entrée du nid.

donc les petites photos:

















La photos de gauche est la deuxième entrée du nid ,celle qui ne sert pas encore, elle sert de comparaison à l'entrée actuelle, qui a donc été partiellement bouchée.

Jusque là rien de palpitant
, mais je me suis aperçu que ces dames commençaient à faire du chemin pour chercher des grains de sable..;

Elles ont d 'abord commencé à ramasser du sable à l'entrer du nid , et puis au lieu de continuer les aller-retour , les quelques fourrageuses  se sont misent à aller chercher les grains de sable beaucoup plus loin, desfois même à l'opposer ...

La question:
  •  pourquoi aller chercher une chose super loin quand on l'a à côté de soit? pourquoi aller chercher des grains de sable à l'opposer, quand il y en a plein devant?
car elles sélectionnent les grains de sable.... et attention ! elles sont difficiles, pour opérer cette sélection elles vont jusqu'à "fourrager des grains de sable", c'est à dire chercher frénétiquement partout LE grain de sable approprié..

deuxième question:

  • approprié à quoi? pourquoi ce grain là et pas un autre?
alors là je sort la loupe et je m'aperçois qu'elles ne sélectionnent que les plus gros, elles délaissent totalement les plus petits , et cela est normal d'une manière, puisque ce n'est que le seul "matériaux" de construction que je leur soumet, elles sélectionnent donc le meilleur, le plus efficace( le plus gros) des grains de sable...mais...

troisième et dernière question :
  • Comment? comment font-elles pour faire cette sélection?
eh bien là aussi merci la loupe bino ! car j'ai pu observer une fourrageuse prendre un grain de sable entre ses mandibules puis le relâché, renouvelle  l'expérience sur le grain de sable d'à coté et ainsi de suite jusqu'à trouver le "bon" grain de sable.
 L'écartement de leurs mandibules les informent de la taille du grain de sable.
Elles se servent donc de l'écartement de leur mandibules pour sélectionner la taille idéale du grain de sable et elles "ratissent" littéralement l'ADF, jusqu'à tomber sur le bon grain.
d'où l'expression: du travail de fourmis!!

je rappelle que ce ne sont que mes observations et mes interprétations....

Publié dans Lasius

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Necrophile 23/01/2009 23:07

Alors là, bravo pour ces interprétations !

hormiga 24/01/2009 00:10


je n'ais vue que cela et sa me semble logique ^^