enfin !

Publié le par hormiga

Enfin, la poste c'est décidé à faire son boulot et a réussi le pari fou de distribuer une lettre un J+1 BRAVO (je tenais à le signaler.

J'ai donc reçu aujourd'hui une colo de Pheidole pallidula , envoyée hier. Elles sont précisément 18 ouvrières dont une toute jaune clair (même transparent).
A peine je leur avais donné le temps et l'espace qu'elles étaient déjà 6 à faire une sortie (voir ce qui se passe dehors), j'ai l'impression que leur sens de la curiosité est plus développé que chez mes lasius niger qui ne se risquent jamais, à plus de 6 dehors!! (photo)
Je ne les aient pas ménager, un petit déménagement en "force" dans un tube transparent (il était opaque l'ancien); elles sont comme qui dirait sur le "pied de guerre", à fouinner à coup d'antennes toute l'ADF;
Je leur donne donc une mouche (une petite), qui ne tarde pas à être dévorer!

Je reste en admiration devant la dextérité de mes niger, une ouvrière au plafond avec 2 ou 3 pattes sur le sol(plafond du tube) ,la tête en bas qui manipule le cocon ; elle lui fait faire des tours sur lui même, j'ai l'impression qu'elle essayait de "l'éplucher ... tous ça pour dire qu'elle se portent bien les petites bêtes avec une physogastrie permanente (elles vont finir obèse si je continue)

Rapport du front:

Rien de nouveau au front camarade les deux gynes solenopsis fugax rassemblées ont l'air de faire équipe, un coup  à coté un coup éloigné ...


Et pour les quelques gynes en ma possession, qui n'ont pas de couvain je pense à leur faire faire une petite diapause pour motiver les troupes.

Et je suis toujours dans l'attente de mes camponotus ligniperdus(aller la poste ne me faite pas regréter).


    
gyne Pheidole pallidula                        Gyne solenopsis fugax

Publié dans Pheidole

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article